05 février 2017

Nous étions des enfants

Nous étions des enfants ..

Et la vie ne nous a pas fait de cadeaux .. du moins c'est ce que nous aurions pu croire en arrivant à la Ravoire. Nous allions être séparés de nos familles .. de nos amis et nous ne savions pas ce qu'il allait nous arriver. Le mystère d'une nouvelle vie s'ouvrait à nous.

Très vite, nous prenions nos marques, comprenions le règlement, le rythme de vie, bercé entre les cures et les médicaments.

Très vite, nous comprenions que notre séjour serait long et que parfois il serait difficile. Il nous fallait accepter notre nouvelle vie, nos nouveaux amis et toute une armada de soignantes.

Le tubage reste quand même pour nous tous, notre bizutage, notre billet d'entrée parmi les autres qu'il nous faudra apprivoiser comme ils devront apprendre à nous connaitre.

Il nous fallait passer par cette torture avant d'avoir le droit de vivre avec les autres ou de rester cloitrée quelque temps dans notre chambre. A mon époque, la dernière "saison" pour la Ravoire, nous n'avons eu guère que Joakhim d'aliter au Lazaret, mais lui ne devait certainement pas avoir que la tuberculose.

Lors de notre visite, Bleuette et moi avons pu constater que nous avions eu les mêmes chambres à des périodes différentes. Nous avons dormi dans le même lit très certainement, à quelques années d'écart, et maintenant nous avons enfin fermé le cercle. Nous nous sommes retrouvés à travers le temps et l'espace ..

Combien d'entre nous ont partagé le même lit sans savoir qu'un jour nous serions en quête de nous retrouver ? Ai-je une fois pensé que presque 40 ans plus tard je retrouverais une ancienne qui avait vécu au même endroit que moi ?

C'est marrant de voir nos destins se croiser encore une fois, pour cette fois se rencontrer enfin.

Nous avons tant en commun sans le savoir, toutes ces aventures que nous avons vécu à quelques années de distance, pour se perdre et se retrouver au gré d'une connexion internet !!!

Certains d'entre nous ont passé 4 - 5 .. 10 ans dans les sanatoriums, comment ont ils pu se reconstruire en famille après tout ce temps ? Comment ont ils pu évoluer dans une famille qui n'était plus la leur durant tant d'années ?

Je pense à Marie Lyse qui a passé en tout 8 ans loin de sa famille entre maladie et rechute opération et enfin guérison !!! Comment a elle fait pour se retrouver parmi les siens ?

13 mois loin des miens a suffi pour creuser un fossé d'histoire entre ma famille et moi. Je ne pouvais partagé ce que j'avais vécu, car personne ne pouvait comprendre qu'en 13 mois j'ai pu m'attacher à mes ami(e)s et à mes soignantes et que ces personnes ont pris la place que la maladie a volé à ma famille.

Nous étions des enfants et la vie nous a volé un pan de notre histoire pour mieux nous en donner une autre. Notre destin était il de rencontrer ces BK et de transformer à jamais notre vie ?

Qui serions nous maintenant si nous n'avions jamais connu la Ravoire ? Parfois je me pose cette question et je ne peux imaginer ma vie sans ce passage obligé de ma vie.

Je n'aurais pas pu être qui je suis maintenant sans la Ravoire, maintenant j'ai compris que la vie m'a pris quelque chose pour me donner autre chose et que je ne saurais jamais si j'y ai gagné au change

Nous étions des enfants loin de nos familles et nous sommes devenus des grandes personnes maintenant.

Posté par La Ravoire à - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Nous étions des enfants

Nouveau commentaire