LA SIESTE DES GRANDES

Cette année a bien démarré 

J'ai retrouvé en une journée 2 personnes qui étaient à la Ravoire

Claudine qui était en même temps que Brigitte et moi 

et

Yolande qui est partie juste avant que j'arrive

Cela fait plaisir de retrouver des camarades qui ont vécu la même histoire que moi. Cela fait plaisir que la famille s'agrandisse encore et encore 

La Ravoire dans quelques temps n'existera plus mais nous serons encore là pour raconter la vie de cet endroit qui a tant compté dans ma vie et dans celle de tellement d'enfants .. Cela fait du bien de retrouver des personnes qui ont connu la Ravoire car à chaque fois qu'une nouvelle personne arrive elle nous amène ses souvenirs et son passé. 

C'est important de retrouver les personnes qui veulent se souvenir car combien ne veulent plus rien savoir de ce passé qui peut paraitre honteux pour certains, Honteux certes mais c'est notre passé et on ne peut l'oublier. 

De toutes les générations d'enfants et d'adolescents qui ont été malades et hospitalisés à la Ravoire nous sommes encore qu'une poignée à nous souvenir. 

Didier rassemble tous les documents qu'il trouve et passe son temps libre à chiner et à acheter des documents rares pour que cette mémoire perdure. Il est la personne la plus importante de notre famille car il est la mémoire de notre passé et toutes ses trouvailles sont autant de bijoux qui garderont la Ravoire en vie.